Qu’est-ce qu’une installation sanitaire faite maison ?

Faire sa plomberie soi-même : est-ce une bonne idée ?

Une bonne installation sanitaire est idéale pour avoir une maison conviviale où il est agréable d’y séjourner. Voilà pourquoi il est important d’attribuer une attention particulière à la mise en place de cette plomberie sanitaire pour qu’elle soit dans les normes. Un bon bricoleur sera capable d’effectuer lui-même sa plomberie suivant le type d’installation désiré. Comment mettre en place soi-même un réseau de plomberie performant ? Zoom sur la question.

Qu’est-ce qu’un réseau de plomberie sanitaire ?

C’est vrai ! Il est tout à fait possible d’effectuer soi-même l’installation sanitaire de sa maison, à condition d’être nanti d’outils adéquats et avoir un sens poussé du bricolage. Il n’est pas question ici de supplanter le travail d’un plombier Paris professionnel, car vous aurez besoin quelquefois de ses précieux conseils. Ce que nous voulons dire, la plomberie sanitaire possède plusieurs types d’installation.

Entre une plomberie en cuivre, en laiton ou en PER (polyéthylène réticulé), cette dernière est certainement la plus facile à effectuer et demande moins d’outillage spécial pour sa mise en place. Voyons sommairement les moyens de faire soi-même son installation sanitaire en PER, un tuyau en matériau de synthèse aux performances extraordinaires !

Installation du réseau sanitaire en PER

Lors d’une nouvelle construction, vous avez le choix entre 3 places pour le réseau PER :

  • Placer le réseau PER dans les dalles

Cette solution est la plus esthétique, toute la tuyauterie est dissimulée dans les dalles de béton. Il faut tout mettre en place avant de procéder à la chape de finition. Le principal inconvénient est que si une fuite intervient, vous serez obligé de démolir le carrelage ou le dallage pour faire les réparations !

  • Placer le réseau dans le doublage

Avec le passage des réseaux dans les cloisonnements, toute intervention pendant une fuite quelconque est relativement facile, mais dans ce cas vous devrez toucher aux cloisons. Ceci aura un impact sur l’isolation de la pièce.

  • Placer le réseau dans le vide sanitaire

Si vous avez de la place, le meilleur moyen est sûrement de placer le réseau de tuyauterie dans le vide sanitaire, tout est apparent ce qui rend une réparation plus facile à effectuer.

Installation du réseau PER

Une installation PER est moins fastidieuse que les autres, mais elle exige une technique rigoureuse et un peu de patience lors de sa mise en place. Le principe est de placer dans le réseau principal un système de nourrice (ou collecteur), une destinée à l’eau froide et une pour l’eau chaude sanitaire. Ce sera à partir de ces nourrices que vont partir toutes les distributions d’eau à travers les différentes pièces qui en ont besoin.

La nourrice d’eau froide alimente directement toutes les pièces ainsi que le chauffe-eau. L’eau chaude produite servira alors à alimenter la nourrice d’eau chaude, destinée aux salles de bains et à la cuisine. Le plombier Paris recommande de tirer pour chaque appareil sanitaire un seul tuyau. Cette alternative vise essentiellement à réduire le nombre de raccord et de joints dans le réseau, principales sources de fuites.

Matériels nécessaires pour une installation PER

Les outils destinés à une installation PER sont les suivantes :

  • Deux collecteurs (nourrices) d’eau chaude et froide ;
  • Des tubes de PER de 12 et de 16 mm rouge et bleu ;
  • Des raccords en laiton, car ils sont plus résistants ;
  • Des coudes, des tés, des réducteurs, de flexibles de différentes longueurs ;
  • Une pince à sertir les raccords si vous n’employez pas des raccords à visser.

Dans les magasins spécialisés, vous pourrez facilement trouver de kits de plomberie en PER prêts-à-poser et qui ne sollicite pas la prestation d’un plombier Paris. Ils sont fournis avec des notices d’utilisation et de pose faciles à lire et à appliquer.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *